Tiré à part ASSANVO [+]

Qui suis-je ? Sur le temple de Delphes il est dit : « connais toi toi même et tu connaitras l'univers et les dieux ». J’ai 20 ans. J’ai de plus en plus d’espoir, et de moins en moins de peur. Il me reste encore un long chemin à parcourir. Il serait prétentieux d’affirmer me connaitre entièrement. Alors j’avoue, je ne sais pas qui je suis. Mais je sais qui je veux être. Ou plutôt, je sais ce que je ne veux pas devenir. Pour le comprendre, empruntez avec moi le train du souvenir. Racine(s) Une vie est un livre. Chaque jour écrit ou arrache une page de ce précieux manuscrit. Pour ma part, j’ai l’impression qu’on a volé plusieurs de mes chapitres. Durant la distribution des rôles, on a oublié de me donner un script. Shakespeare, en 1603, exposait déjà ma pensée : « Le monde entier [+]

Organisées par le C.I.E.F. (Centre International d'Etudes Francophones) de Paris IV - Sorbonne: deux journées d'étude: "Poétiques du texte francophone: nouvelles approches" 1 Poétiques du texte francophone : nouvelles approches Appel à communications Journées d’études organisées par le Centre International d’Études Francophones (CIEF) de l’Université Paris-Sorbonne les 13 et 14 octobre 2017. Toutes les communications se dérouleront à la Fondation Lucien Paye (45, boulevard Jourdan, 75014 Paris). Argumentaire Depuis une quinzaine d’années, les débats relatifs à la francophonie littéraire se polarisent sur la question des « poétiques francophones » (Dominique Combe 1995). La diversité linguistique, historique et sociologique de la francophonie – cet « ensemble flou à l’intérieur de la République mondiale des Lettres » (Lise Gauvin 2007 : 5) – est l’aiguillon qui a favorisé la recherche de cadres théoriques et de méthodes d’analyse. Dans nombre d’études, la construction d’approches globales se fonde sur la prise en [+]

Eileen Julien organise, du 6 au 8 avril 2017, un colloque à Indiana University (Bloomington) Appel à contributions/Call for Papers Le sens et les sens / Sense and the Senses  6-8 avril 2017 Indiana University - Bloomington   « Et dès que j’eus reconnu le goût du morceau de madeleine trempé dans le tilleul que me donnait ma tante […] toutes les fleurs de notre jardin et celles du parc de M. Swann, et les nymphéas de la Vivonne, et les bonnes gens du village et leurs petits logis et l’église et tout Combray et ses environs, tout cela qui prend forme et solidité, est sorti, ville et jardins, de ma tasse de thé. » (Proust, À la recherche du temps perdu) « J'entends de la cale monter les malédictions enchaînées, les hoquettements des mourants, le bruit d'un qu'on jette à la mer... les abois d'une femme en gésine... des [+]

Penser le roman francophone contemporain Colloque International Université Paris-Sorbonne / Université de Montréal 16-17-18 novembre 2017 A partir de la théorie bakhtinienne (1993), on peut définir le roman comme une chambre d’échos, une caisse de résonnances, qui laisse entendre les différents discours sociaux qui environnent son auteur ; ou plutôt il est un espace de jeu pour l’écrivain qui orchestre la symphonie de ces discours pour s’enjouer ou s’en défier. Le roman francophone, dès lors, doit-il se comprendre comme ce fameux miroir que le narrateur stendhalien promène le long du chemin ? Justement, toute la question semble bien résider dans le chemin pour le roman francophone. Tout d’abord, l’écrivain francophone a été fréquemment défini par son identité interculturelle (Talahite-Moodley, 2007) ou par sa poétique interlinguistique (Gauvin, 2004) : en d’autres termes, le miroir suit un chemin qui part d’un espace culturel pour aller vers un autre, d’un [+]

Dans le cadre du séminaire de "Littératures Francophones" de l'U.P.E.C. (Université Paris-Est Créteil), Ouafia Djebien a présenté, le mercredi 4 janvier 2017, un exposé portant sur "Littératures et Immigration". Littératures et immigration Poétique de l’immigration dans le roman autobiographique intitulé le gone du Chaâba d’Azouz Begag, dans le cadre du séminaire de M. Diop. La problématique de l’immigration, au sens épistémologique, constitue à elle seule un ponsif de la littérature francophone non pas pour se justifier mais souvent pour témoigner d’un vécu vers l’inconnu, vers un ailleurs, vers une terre d’accueil dont le narrateur ignore quasiment tout jusqu’au nom de la destination soumis aux ressacs et à un espace maritime dévorateur tel un feu voire à un espace maritime funeste. Par ailleurs, sur un plan épistémologique, définir ce concept est sujet à question afin de le distinguer des concepts d’émigration et de migration [+]

YVONNE-MARIE MOKAM ASSISTANT PROFESSOR OF FRENCH AND FRANCOPHONE STUDIES DENISON UNIVERSITY (OHIO, U.S.A.) (mokamy@denison.edu) Le jeudi 8 décembre 2016, de 14 à 17 heures, Mme Yvonne-Marie Mokam, Assistant Professor à l’Université de Denison (Ohio, U.S.A.), a donné à l’Université Paris-Est Créteil, une conférence suivie de débats, sur le thème : « Narratives of Globalization in the Belly of the Atlantic by Fatou Diome ». S’appuyant sur les travaux d’Arjun Appadurai (Modernity At Large: Cultural Dimensions of Globalization), de Frederick Cooper ("What Is the Concept of Globalization Good For? An African Historian's Perspective," African Affairs, 100: 189-213), ou Simon Gikandi (Globalization and the Claims of Postcoloniality), et citant aussi Paul Gilroy (The Black Atlantic: Modernity and Double Consciousness),  dont elle souligne cependant la différence de perspective par rapport à la teneur des écrits de Fatou Diome, Mme [+]

De gauche à droite: . Pr. Francis Claudon (Pr. émérite, Université Paris-Est Créteil) / . Pr. Papa S. Diop (Université Paris-Est Créteil) / . Pr. Osman SENEMOGLU (Université de Galatasaray, Istanbul, Turquie). Mercredi 7 décembre 2016, de 10 à 12 heures, le Pr. Osman Senemoglu de l'Université de Galatasaray à Istanbul (Turquie), a donné une conférence dans le séminaire de Master de Littératures Francophones, à l'Université Paris-Est Créteil (UPEC), sur le thème: « L’auteur comme créateur du monde, ou l’importance du point de vue ». Après avoir rappelé l’histoire, dans les années 1930, de la « romanologie » en Turquie, et de ses fondateurs, Leo Spitzer (1887-1960), puis Eric Auerbach (1892-1957), le Professeur Osman Senemoglu, par l’exposé qu’il a présenté, sur le thème « L’auteur comme créateur du monde, ou l’importance du point de vue », a fait la démonstration, [+]

"Afriques Transversales" vous convie à un dialogue avec l'artiste Hassan Musa,  Le samedi 19 novembre, de 17h à 18h30, à l'ENS en salle Celan (45 rue d'Ulm). Né au Soudan, Hassan Musa a fait partie des artistes retenus dans l’exposition Africa Remix, présentée au Centre Pompidou en 2005. Il y expose notamment son Great American Nude – une représentation de Ben Laden sous les traits de l’odalisque de Boucher, sur fond de drapeaux américains. Afriques Transversales l’invite pour revenir sur son œuvre, au croisement de la tapisserie et de la peinture, de la peinture d’histoire et de l’image de presse, de la calligraphie et du commentaire. Si vous voulez voir Wole Soyinka combattant à mains nues la tigritude, Zidane donnant un coup de boule à l’Ange de Jacob et Marat transformé en leader d’Al-Qaïda, venez nombreux nous rejoindre ! Il sera question de la représentation [+]

                                                          Perpétue Dah,                                          (Université Paris-Est Créteil-Université de Bouaké, Côte-d'Ivoire)                Francophonie et identité culturelle : Le cas du langage nouchi en Côte -d’Ivoire                                Résumé La langue française, quand elle entreprit de s’étendre hors les murs hexagonaux, se risquait par la même occasion au malentendu. Car, en devenant le point de confluence d’une somme de diversités, elle devenait « la chose » commune, que son déploiement était en train, de fait,  de constituer et d’instituer : la communauté francophone puis la francophonie. Elle s’engageait dans un processus qui allait engendrer des mutations profondes  jusque dans sa morphosyntaxe, du fait de sa mise en contexte avec des cultures différentes, des sensibilités autres et qui donnerait naissance à des particularismes propres aux différents espaces francophones.  Le nouchi est un particularisme linguistique de Côte d’Ivoire, né dans les quartiers populaires d’Abidjan. Inventé par des jeunes marginaux, il [+]

©2010| Designed by: MY'S & Made free by Promo Items