ARGUMENTAIRE POUR OUVRAGE COLLECTIF THÈME DE RÉFLEXION : APPRENDRE À ÊTRE ET À VIVRE ENSEMBLE DANS DES NARRATIONS LITTÉRAIRES: BRÉVIAIRE POUR ROMPRE LA SORCELLERIE DU DÉSENCHANTEMENT DU MONDE Dans des niveaux de plus en plus intenses, une puissante et efficiente industrie culturelle essaie de convaincre des individus du monde entier de découvrir les vertus supposément incontestables de l’individualisme en tant que philosophie de vie, surtout après l’effondrement de l’ancienne U.R.S.S. En effet, la révélation de la suppression des libertés individuelles au nom d’un collectivisme forcé – sous le règne de la pauvreté matérielle – irait fournir l’ingrédient nécessaire pour faire germer la croyance dans l’individualisme devenu une sorte de nouvelle religion où pontifierait le nouveau dieu appelé Marché (FROMM : 1950 ; SUNG : 2018), ayant la Liberté comme contrepoint (TODOROV :2012). Persuadés qu’eux-mêmes sont les seuls responsables par leur propre souffrance éthico-politique (SAWAIA : 1999), hommes et [+]

page1image32597760 Au moment de l’accession aux indépendances des États subsahariens, la contribution africaine à la production des savoirs mondiaux était d’environ 1 %. Malgré la création de nombreuses universités, centres et instituts de recherche, elle a régressé de 0,5 % dans les années 1980, et à 0,3 % au début des années 2000 (B. Mvé-Ondo, 2005 : p. 11). Entre 2002 et 2008, elle oscillera en 2002 entre 0,5% et 0,6% (Unesco, 2010 : p. 14). Dans une mondialisation aux multiples facettes où « la production du savoir, son contrôle et sa gestion sont devenus le moteur premier des sociétés qui souhaitent participer à la compétition » (B. Mvé-Ondo, op. cit. p. 17), le déficit de l’Afrique en termes de production des savoirs compétitifs pose problème et mérite d’être interrogé. S’il affecte les sciences dites dures en premier lieu, [+]

Appel à communication Construction mémorielle et imaginaires des sociétés contemporaines Journée d’études doctorales Vendredi 03 juin 2022 à Metz – Université de Lorraine Organisée par : Centre Écritures (EA 3943, Université de Lorraine), Configurations Littéraires (UR 1337, Université de Strasbourg), THALIM (UMR 7172, Paris III – Sorbonne Nouvelle) Résumé : Cette journée d’étude organisée par les universités de Metz (Écritures EA 3943), Paris 3 (THALIM UMR 7172) et Strasbourg (Configurations Littéraires UR 1337) envisage une réflexion sur le thème de la “Construction mémorielle et les imaginaires des sociétés contemporaines africaines”. Elle vise à favoriser la rencontre et le dialogue des doctorant.e.s en francophonie qui auront l’occasion de présenter leurs travaux et d'échanger avec leurs pairs à partir de cette thématique centrale. ANNONCE Argumentaire : Il est probable que, pour les écrivains francophones, la mémoire soit un lieu d’interrogation, de reconstruction et de distorsion des faits, des informations, où s’entrecroisent réalités et fictions [+]

Éthiopiques n° 108. Littérature, philosophie, sociologie, anthropologie et art. 1e semestre 2022. « Le sacre des Lettres africaines. Créer et penser depuis l’Afrique ». ARGUMENTAIRE Pour la première fois dans l’histoire littéraire, les jurys des grands prix parmi les plus prestigieux au monde ont consacré des auteurs africains : le Nobel, le Booker Prize et le Goncourt. Un "tir groupé" pourrait-on tenter de dire ! Le jour même où le Sénégalais Mohamed Mbougar Sarr est devenu à 31 ans le premier écrivain d'Afrique subsaharienne à remporter le Goncourt, Graal des lettres françaises, pour son roman La plus secrète mémoire des hommes, le Sud-africain Damon Galgut a décroché le Booker Prize, récompense à peu près équivalente pour les romans écrits en anglais. Et le Nobel de littérature a été attribué cette année au Tanzanien Abdulrazak Gurnah. Derrière, le Booker Prize international a couronné le Franco-sénégalais David Diop, le très prestigieux [+]

Appel à communications ÉTUDES CULTURELLES AFRICAINES : POUR DES PERSPECTIVES ENDOGÈNES Colloque international 24, 25, 26 novembre 2022 Université Joseph KI-ZERBO Ouagadougou, Burkina Faso Ce qu’on pourrait reconnaître aux études d’obédience historico-culturaliste, c’est d’avoir réussi à poser la culture comme une des modalités déterminantes de la présence au monde des sujets de l’histoire (luttes de pouvoir, lieux de savoir, jeux de domination, imaginaires de la relation, économies symboliques, etc.). En effet, si l’on devrait revisiter l’axe paradigmatique qui légitime la variable culturelle comme enjeu de l’économie-monde, on indexerait tour à tour l’argument du bloc historique, l’autre nom de la géopolitique internationale du philosophe marxiste Antonio Gramsci, le dévoilement du pouvoir insoupçonné du savoir inculturé, selon la tendance post-structuraliste de Michel Foucault, puis l’ascendance « subalterniste» des penseurs postcoloniaux d’ancrage tiers-mondiste ou indienne qui restituent la totalité du champ social à partir d’une prise en compte épistémique des [+]

11
may

L'éditeur berlinois Matthes und Seitz vient de faire paraître Die unendliche Suche  nach dem anderen Ufer, Epos in drei Gesänger (ISBN 978-3-95757-911-9) de Sylvie Kandé. La traduction allemande en est assurée par Leo Pinke et Tim Trazaskalik. [+]

Daniel MAXIMIN -CYCLONE ANNONCÉ. L’autre cyclone du siècle est annoncé. L’énergie-désespoir prend des forces sur l’océan, préparant son menu d’îles à dévaster au hasard. Nous allons laisser vivre la catastrophe jusqu’à la satiété de sa violence, brasser rêves et cauchemars sans dormir, pour avoir une chance d’arriver jusqu’à sa fin, qui aura bien dégagé le ciel pour le premier soleil, afin qu’il sèche vite le pain, les yeux, l’espoir et les matelas. Nous allons chercher ensemble les mots qui disent à la fois la tragédie de la lumière coupée et la résistance de la dernière bougie, jusqu’au relais du jour qui finira la veillée. Ensemble nous aurons très soif de paroles enracinées, nous allons réveiller en nous la franchise et l’invention des conteurs des soirs de mortalité. Seuls, entre-nous, sans le voisinage occupé à sa [+]

Un baobab est tombé Hommage à Manu DIBANGO L’un de mes baobabs d’Afrique, du Cameroun, est tombé. Il est tombé hier, semant désordre, panique et détresse. Mais on le sait : « ceux qui sont morts ne sont jamais partis » Un baobab est tombé, mais ne s’est pas déraciné. Qu’on invoque nos ancêtres. Qu’on convoque le Nsili awu. Les anciens forment un groupe. Qu’ils dansent le ngondo. Mais que les femmes ne portent pas le deuil, non ! Pas de deuil. Ayangaet ngom, résonnez ! Balafon et saxophone, c’est la fête. Donnez du rythme ! Faites-nous retrouver ces gestes majestueux, Ces pas de danse de l’Afrique profonde cachés à l’étranger. Un baobab est tombé. Il n’est pas mort ! Il mérite d’être célébré. QueSango Yezu Christoemplisse le ciel et interpelle l’univers. Que le « Soul Makossa » résonne au-delà des océans et des mers ! Comme d’habitude. Comme toujours. On oublie que les temps sont mauvais, vicieux, prophétiques, Même si la chute d’un baobab a toujours devancé [+]

Les 26 et 27 juin 2020, l'Académie Royale des Sciences d'Outre-Mer (Bruxelles) rend hommage à Lilyan Kesteloot. page1image64750400page1image64755600 page1image64758928 HOMMAGE À LILYAN KESTELOOT 26 - 27 juin 2020 page1image64759136 page1image64759344page1image64759552 Programme Lieu: 1000 Bruxelles PROGRAMME Vendredi 26 juin 2020 09.30 Mot de bienvenue Philippe GOYENS, Secrétaire perpétuel ARSOM Kathleen GYSSELS, Universiteit Antwerpen (Belgique) & ARSOM Chair: Kathleen GYSSELS, Universiteit Antwerpen (Belgique) & ARSOMRegards de proches 09.45 Ari GOUNONGBÉ, Université de Dakar (Sénégal) La négritude et ses “tralalas” chez Lilyan Kesteloot 10.05 Discussion Regards de confrères 10.15 János RIESZ, Université de Bayreuth (Allemagne) & ARSOM Lilyan Kesteloot et L'International Women Courage Award: son combat pour les droits des femmes et les droits des Africains 10.35 Mineke SCHIPPER, University of Amsterdam (Netherlands) “Beat Your Wife Regularly”: Fears of the Other Sex in [+]

Buata Malela La réinvention de l'écrivain francophone contemporain

Préface de Paul Aron

Paris, éd. du Cerf, coll. Cerf Patrimoine, 2019, 200 pages

ISBN : 9782204136907 L’écrivain afrodescendant francophone de la première décennie des années 2000 se réinvente pour reconsidérer la question du sujet qui lui est éminemment contemporaine. Son interrogation manifeste ses multiples postures dans le monde intellectuel et leur traduction littéraire dans ses romans entre 2000 et 2012. Comment son discours romanesque figure-t-il le sujet dans le discours social et s’adonne-t-il à la réflexivité qui le clôture sur lui-même ? Comment joue-t-il sur la représentation paratextuelle pour tenir un point d’équilibre entre les attentes de la sphère de production restreinte et large ? L’écrivain francophone se renouvelle-t-il dans le contemporain ou est-ce le contemporain qui le réinvente ? Pour s’essayer à toutes ces questions, cet ouvrage examine l’ordre temporel et symbolique [+]

©2010| Designed by: MY'S & Made free by Promo Items