Le GRELIF (Groupe de Recherche et d’Etudes en Littératures Francophones) organise une rencontre avec l’écrivain Patrice NGANANG, à l’Université Paris-Est Créteil, le vendredi 26 mars de 14h à 16h, en salle des thèses.
Cette rencontre dont l’intitulé, « Qu’est-ce que c’est que l’indépendance? Autobiographie d’un concept. », vient à point nommer, à cette heure où plusieurs Etats africains sont en passe de célébrer le cinquantenaire de l’indépendance du continent.

Alain-Patrice NGANANG est professeur de théorie littéraire à State University of New York, Stony Brook. Il est également écrivain de plusieurs romans, dont le plus connu Temps de chien a été doublement distingué (prix Marguerite Yourcenar aux USA en 2001 et Grand prix de littérature d’Afrique noire), de contes et des essais importants tels que Manifeste d’une nouvelle littérature africaine. Pour une écriture péremptive (Paris, 2007) et plus récemment La République de l’imagination (2009).

Fort de sa lecture éclectique, l’écrivain, enseignant et théoricien de la littérature Alain-Patrice Nganang nous fera un état de lieu du concept « indépendance ». L’auteur du Manifeste d’une littérature africaine, celui qui invite l’écrivain à la forge d’un « style » préemptif, nous fera parcourir avec la verve qu’on lui connaît une littérature qui veut vivre à plein régime sa rupture avec le silence.

Vous êtes étudiant(e) ou enseignant(e), vous vous intéressez aux littératures africaines, vous vous interrogez sur leur rapport au politique, leur devenir sur le plan esthétique après cinquante ans d’indépendance, venez échanger vos points de vue, enrichir le débat avec Patrice Nganang et les étudiants du GRELIF.

Romuald Dissy.

©2010| Designed by: MY'S & Made free by Promo Items